L’Observatoire de la Vente en Vrac

Le vrac, un défi pour les marques

Dans les magasins spécialisés biologiques, comme dans les rayons des grandes surfaces,
la vente en vrac gagne du terrain et le consommateur voit s’ouvrir dans les centres villes de nouveaux lieux de vente dédiés à cette pratique. On y trouve aujourd’hui de plus en plus de produits : produits alimentaires secs, liquides ou frais, produits d’entretien, cosmétiques .... et si les français semblent séduits, les marques y perdent en visibilité.

Ces nouveaux comportements et ces nouvelles attentes nécessitent d’être bien compris par les acteurs du marché pour leur permettre d’y répondre efficacement.
Attitudes et Marques propose d’apporter un éclairage à travers la mise en place d’un Observatoire de la Consommation en Vrac.

Afin de rendre accessible cette étude au plus grand nombre, elle est vendue en multi souscription pour une mutualisation des coûts. Un dispositif qui offre ainsi à chacun la possibilité de disposer d’indicateurs stratégiques pour un budget abordable.

La méthodologie

La cible de l'étude et la taille de l'échantillon

Afin d’avoir une vision globale du marché, sur l’ensemble des circuits (GMS, Magasins Spécialisé Bio, lieux de vente dédiés, Indépendants), et de dégager des profils significatifs de ces nouveaux consommateurs, L’Observatoire de la Vente en Vrac sera réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 3 000 français âgés de 18 ans et plus :

Cette base d’interviews nous permettra d’étudier les résultats auprès de :

  • +/- 500 français déclarant acheter des produits en vrac (selon Zéro Wast, 16% des français acheté en vrac en 2016)
  • +/- 600 consommateurs du circuit spécialisé bio (dont +/- 150 acheteurs de produits en vrac – estimation)

Quelles questions ?

Qui sont ces nouveaux consommateurs ? Quels produits privilégient-ils en vrac et sur quel circuit de distribution ?

Quelles sont leurs motivations ou leurs freins pour ce nouveau mode de consommation ? 

Mais sur un marché où les signes visuels et graphiques des marques tendent à disparaître, que savent-ils des produits vendus en vrac ? Leur provenance ? Leur composition ?

Quelle place donnent-ils aux marques dans ce nouveau rayon ? Sont-elles attendues ? .... etc.

Pour visualiser ou télécharger (pdf)
le dossier complet avec le questionnaire détaillé

voir le dossier complet

Le recueil de l'information

Le recueil de l’information se fera via un questionnaire auto administré en ligne :

  • Envoi par mail d’une invitation à répondre au questionnaire.
  • Mise en place d’un lien permettant d’être dirigé vers le questionnaire auto administré on-line (plateforme Attitudes et Marques).
  • Questions filtres permettant de valider la cible recherchée.

Ce qui permet :

  • D’assurer une répartition optimale des interviews à partir du fichier sélectionné.
  • De garantir une gestion parfaite des retours de questionnaires.
  • De laisser au répondant le choix du moment et leur garantir l’anonymat de leurs réponses.
  • De présenter tous types de supports multi média.

Le traitement et l'analyse

Les résultats de l’étude feront l’objet de traitements et analyses (tris simples, tris croisés) et seront remis aux souscripteurs sous la forme d’un rapport de synthèse.

Ce rapport pourra faire l’objet d’une présentation orale dans vos locaux.

La périodicité

Réalisé tous les deux ans, L’Observatoire de la Vente en Vrac permettra de suivre dans le temps l’évolution de ce marché en terme de public (profils par circuit) et de pratiques.

Vous avez jusqu'au 9 février
pour souscrire à la prochaine vague

               J'y vais                 

Pour visualiser ou télécharger (pdf)
le dossier complet (questionnaire)

voir le dossier complet

retour au sommet